Comment baisser au fur et à mesure mon dosage de nicotine ?

La cigarette électronique est surtout utilisée par les fumeurs en quête de sevrage. Les débutants peuvent également opter pour cette méthode pour raccrocher. Dans tous les cas, le dosage de nicotine dans son e-liquide doit être maîtrisé. Pour le nouveau vapoteur, une dose excessive entraîne un risque de toux infernale. Et acheter une cartouche d’e-liquide coûteuse et à teneur de nicotine faible se traduit par du gaspillage. Pour un acheteur prévenu, il lui faut définir son produit idéal. Un choix qui convient à ses besoins en nicotine.

Quelle est la concentration de nicotine idéale pour vous ?

Le nouveau vapoteur considère deux points essentiels pour choisir le dosage de nicotine dans son e-liquide: ses habitudes en nicotine et le modèle d’appareil qu’il prévoit d’utiliser. Pour orienter son choix, il pense à la puissance de la vapeur en terme de nicotine. Ce facteur définit la quantité de nicotine consommée par bouffée. Celui qui fume en société peut aller jusqu’à 10 cigarettes par jour. Il s’agit d’un fumeur situé parmi les fumeurs à faible teneur de nicotine. Tandis que le fumeur qui finit plus d’un paquet de cigarettes par jour se situe clairement dans la zone supérieure. Ce sont les points de départ pour le processus de sevrage en nicotine. Et ce sont les points qui définissent son dosage de nicotine en tant que vapoteur.

Optez pour la méthode progressive!

Il existe une façon méthodique de réduire le dosage de nicotine dans son e-liquide. Le vapoteur opte pour une réduction quotidienne, hebdomadaire, mensuelle. Le but reste de progresser vers son objectif. La suite logique, la teneur en nicotine régresse petit à petit. Le vapoteur commence soit à diminuer de 1mg de nicotine à chaque fois et baisse ainsi le niveau de nicotine préalablement mélangé. À titre d’exemple, de 18mg/ml (1,8%) à 14mg/ml (1,4%), puis à 10mg/ml (1,0%), etc. D’autre part, la dilution se révèle comme une bonne alternative pour se sevrer. Certaines personnes préconisent l’ajout de VG (glycérine végétale) à leur bouteille d’e-liquide, cela réduit de manière naturelle la nicotine. Ils ajoutent un produit à zéro nicotine au fur et à mesure de chaque utilisation de cartouche.

Sortez des sentiers battus: explorez les alternatives!

Le choix peut se porter sur la vape sub-ohm+. Avec une teneur de nicotine moins forte qui ne déchire pas la gorge. Le fait de passer au sub ohm induit implicitement une réduction immédiate de la consommation de nicotine. Une autre option s’offre également aux vapoteurs: le DIY. Il s’agit de fabriquer soi-même sa cartouche d’e-liquide. Le procédé consiste à mélanger le produit de son choix avec des arômes. Le fumeur peut choisir parmi différentes saveurs, selon ses préférences. La dilution en elle-même réduit considérablement le dosage de nicotine dans son e-liquide. Ceci, tout en profitant de bonnes saveurs lors du vapotage.

Qu’est ce que la glycérine végétale présent dans les e-liquides ?
Comment choisir son premier e-liquide ?